Nicolas Joly, Clos de la Bergerie, 2015 Blanc - 0,75L

Nicolas Joly, Clos de la Bergerie, 2015

Le Clos de la Bergerie est un témoignage d’un terroir particulier. Elaboré sans adjuvants chimiques, il est nécessaire de le carafer, afin d’en apprécier toute sa complexité. Cette cuvée présente au nez une maturité exceptionnelle de fruits caramélisés et des no...

Le Clos de la Bergerie est un témoignage d’un terroir particulier. Elaboré sans adjuvants chimiques, il est nécessaire de le carafer, afin d’en apprécier toute sa complexité. Cette cuvée présente au nez une maturité exceptionnelle de fruits caramélisés et des notes florales complexes.

En bouche, l’attaque est fraîche et intense. Des saveurs de coing et de rhubarbe viennent titiller les papilles, tandis que le côté légèrement oxydatif ramène la finale sur des épices douces. La limpidité du vin, avec une salinité présente est incroyable. Le Clos de la Bergerie de Nicolas Joly est un équilibre parfait entre abondance et délicatesse.

Lire la suite

2,20 pts

Club LAVINIA : cumulez des points en achetant cet article.

Vos points se transformeront en Euros à utiliser dès votre prochaine commande.

Fiche technique

Terroir Les vignes du Clos de la Bergerie sont âgées de 35 ans et situées sur des sols de schistes. Les vignes sont labourées au cheval, et traitées uniquement avec des préparations de plantes. Les raisins sont cueillis manuellement, selon trois à cinq passages de tris pour ne sélectionner que les plus belles baies. Le rendement de cette cuvée n'excède pas 25hL/ha.
Elaboration Le vin est vinifié de la manière la plus naturelle possible. Nicolas Joly n'utilise ni levures exogènes, ni chaptalisation, ni produits chimiques. Le Clos de la Bergerie est élevé pendant 6 à 8 mois en fûts de chêne, ayant déjà contenus plusieurs vins et est légèrement sulfité avant d'être mis en bouteille.
Température de service 12°C
Degré d'alcool 15.0
Suggestions d'accompagnement Il s'accompagne très bien avec du vieux Cantal, des viandes blanches en sauce ou du ris de veau.
Cépages principaux Chenin.
Bio Non
A consommer idéalement en 2018 - 2026