Retour

Vins d'Uruguay

Uruguay

Bien moins connu sur la scène internationale que son voisin argentin, l’Uruguay possède lui aussi une tradition viticole bien ancrée et très vivante. La consommation par tête est même l’une des plu...

Lire la suite

Vins par page 12 24 36

Uruguay

Bien moins connu sur la scène internationale que son voisin argentin, l’Uruguay possède lui aussi une tradition viticole bien ancrée et très vivante. La consommation par tête est même l’une des plus fortes du continent. Le vignoble s’étend sur un peu moins de 8 000 hectares, concentrés dans les régions du sud, autour de la capitale Montevideo, à proximité du Rio del Plata. Quelques îlots viticoles se sont développés le long des frontières et dans le centre du pays. Les vignobles s’étendent en plaine ou sur des reliefs très légers, plantés dans des sols riches et relativement humides qui nécessitent de juguler la croissance de la vigne. L’Uruguay jouit d’un climat chaud et humide, rafraîchi par l’Atlantique. Aux journées ensoleillées succèdent des nuits fraîches qui permettent une lente maturation des raisins. Les vins d’Uruguay en tirent une fraîcheur et une légèreté qui tranchent avec le caractère puissant et mûr des vins argentins. Le tannat introduit au XIX è siècle est le grand cépage national : en s’expatriant, il a pris des rondeurs, offrant des vins colorés, aromatiques, aux tanins plus souples que ceux de ses cousins de Madiran.

Bien moins connu sur la scène internationale que son voisin argentin, l’Uruguay possède lui aussi une tradition viticole bien ancrée et très vivante. La consommation par tête est même l’une des plus fortes du continent. Le vignoble s’étend sur un peu moins de 8 000 hectares, concentrés dans les régions du sud, autour de la capitale Montevideo, à proximité du Rio del Plata. Quelques îlots viticoles se sont développés le long des frontières et dans le centre du pays. Les vignobles s’étendent en plaine ou sur des reliefs très légers, plantés dans des sols riches et relativement humides qui nécessitent de juguler la croissance de la vigne. L’Uruguay jouit d’un climat chaud et humide, rafraîchi par l’Atlantique. Aux journées ensoleillées succèdent des nuits fraîches qui permettent une lente maturation des raisins. Les vins d’Uruguay en tirent une fraîcheur et une légèreté qui tranchent avec le caractère puissant et mûr des vins argentins. Le tannat introduit au XIX è siècle est le grand cépage national : en s’expatriant, il a pris des rondeurs, offrant des vins colorés, aromatiques, aux tanins plus souples que ceux de ses cousins de Madiran.

Informations principales
Production totale :
120 millions
Encépagement :
tannat, merlot, cabernet-sauvignon, cabernet franc, ugni blanc, chardonnay, sauvignon blanc, viognier