Retour

Vins de Valais

On connaissait le Valais pour ses paysages viticoles somptueux, témoignages uniques de l’opiniâtreté de générations de vignerons pour domestiquer les versants parfois vertigineux, qui surplombent l...

Lire la suite

Vins par page 12 24 36

Valais

On connaissait le Valais pour ses paysages viticoles somptueux, témoignages uniques de l’opiniâtreté de générations de vignerons pour domestiquer les versants parfois vertigineux, qui surplombent la vallée du Rhône, on le connaît aussi désormais pour la qualité de ses vins. Le Valais jouit d’un climat sur mesure pour la vigne. Protégé des masses d’air humides par les hauts sommets, il jouit d’étés chauds, secs et bien ensoleillés et d’automnes cléments favorables à la production de vins liquoreux (ou « flétris »). Exposés au sud, profitant d’un vent chaud, les cépages trouvent ici d’excellentes conditions de maturation. Aux traditionnels pinot noir et gamay, se sont ajoutés une belle palette d’autres cépages capables de produire des vins rouges puissants et mûrs (syrah, humagne…). En blanc derrière l’indétrônable Fendant (chasselas), les nouvelles vedettes se nomment petite arvine, ermitage (marsanne) ou amigne capables de produire de grands vins secs comme de splendides liquoreux

On connaissait le Valais pour ses paysages viticoles somptueux, témoignages uniques de l’opiniâtreté de générations de vignerons pour domestiquer les versants parfois vertigineux, qui surplombent la vallée du Rhône, on le connaît aussi désormais pour la qualité de ses vins. Le Valais jouit d’un climat sur mesure pour la vigne. Protégé des masses d’air humides par les hauts sommets, il jouit d’étés chauds, secs et bien ensoleillés et d’automnes cléments favorables à la production de vins liquoreux (ou « flétris »). Exposés au sud, profitant d’un vent chaud, les cépages trouvent ici d’excellentes conditions de maturation. Aux traditionnels pinot noir et gamay, se sont ajoutés une belle palette d’autres cépages capables de produire des vins rouges puissants et mûrs (syrah, humagne…). En blanc derrière l’indétrônable Fendant (chasselas), les nouvelles vedettes se nomment petite arvine, ermitage (marsanne) ou amigne capables de produire de grands vins secs comme de splendides liquoreux

Informations principales
Superficie :
5100.0
Production totale :
430 000 hl
Encépagement :
pinot noir, gamay, syrah, humagne, cornalin, diolinoir, merlot, garanoir, diolinoir, merlot, gamaret, fendant (chasselas), sylvaner, petite arvine, pinot gris, savagnin, marsanne, amigne