Retour

Vins de Maroc

Maroc

Important pourvoyeur des vins de coupage pendant de la période coloniale, le vignoble marocain a gagné dans cette pratique un encépagement typiquement méditerranéen. Parmi ses régions viticoles, ce...

Lire la suite

Maroc

Important pourvoyeur des vins de coupage pendant de la période coloniale, le vignoble marocain a gagné dans cette pratique un encépagement typiquement méditerranéen. Parmi ses régions viticoles, celle de Meknès s’avère être celle qui exploite le mieux sa situation, sur les pentes du Moyen Atlas. Son aire comprend la seule AOC du pays, les Coteaux de l’Atlas, ainsi qu’une AOG rendue populaire par son gris, celle de Guerrouane. Le succès grandissant des gris/rosés ne doit pas pour autant faire oublier que les rouges marocains continuent de représenter 80% des volumes. On trouve également des vignes en AOG non loin de Casablanca et de Rabat, sous influence atlantique. Sur la façade méditerranéenne, d’autres AOG distinguent des secteurs situés aux flancs des montagnes du Rif, au nord-est du pays. Avec son ouverture économique, le Maroc a permis l’introduction de cépages au goût du jour qui, alliés à une rigueur d’élaboration, concourent à une nation viticole à part entière.

Important pourvoyeur des vins de coupage pendant de la période coloniale, le vignoble marocain a gagné dans cette pratique un encépagement typiquement méditerranéen. Parmi ses régions viticoles, celle de Meknès s’avère être celle qui exploite le mieux sa situation, sur les pentes du Moyen Atlas. Son aire comprend la seule AOC du pays, les Coteaux de l’Atlas, ainsi qu’une AOG rendue populaire par son gris, celle de Guerrouane. Le succès grandissant des gris/rosés ne doit pas pour autant faire oublier que les rouges marocains continuent de représenter 80% des volumes. On trouve également des vignes en AOG non loin de Casablanca et de Rabat, sous influence atlantique. Sur la façade méditerranéenne, d’autres AOG distinguent des secteurs situés aux flancs des montagnes du Rif, au nord-est du pays. Avec son ouverture économique, le Maroc a permis l’introduction de cépages au goût du jour qui, alliés à une rigueur d’élaboration, concourent à une nation viticole à part entière.

Informations principales
Production totale :
60 millions .
Encépagement :
Alicante Bouschet, Cabernet Sauvignon, Carignan, Cinsault, Grenache Noir, Grenache Blanc, Merlot, Syrah