Retour

Vins de Bartoli

Bartoli

Marco de Bartoli possède deux vignobles en Sicile, le domaine Samperi, sur la commune de Marsala, et celui de Bukkuram, sur l'île de Pantelleria. Sur le site de Samperi, c'est le cépage Grillo qui ...

Lire la suite

Producteur: Bartoli

Marco de Bartoli possède deux vignobles en Sicile, le domaine Samperi, sur la commune de Marsala, et celui de Bukkuram, sur l'île de Pantelleria. Sur le site de Samperi, c'est le cépage Grillo qui est à l'honneur, façonnant les différents marsalas, mais également d'autres blancs, élaborés en sec ou en liquoreux. En introduisant le contrôle des températures dans l'élaboration du Marsala, Marco de Bartoli est apparu comme un novateur. Le vin ainsi obtenu ("Vigna La Miccia") se présente comme un produit atypique par l'acuité de son fruit. Sur l'île de Pantelleria, c'est le traditionnel Zibiddo (ou Muscat d'Alexandrie) qui engendre son passito, un vin doux issu d'une vendange passerillée. Grillo et Zibiddo se retrouvent dans une cuvée originale ("Sole et Vento") mêlant les apports de deux vignobles au bénéfice d'un vin sec. La singularité est donc de mise chez Marco Bartoli qui, dans dans le même esprit, élabore un rouge ("Alla Macchia") dont la composition est fonction de l'année de récolte.

Marco de Bartoli possède deux vignobles en Sicile, le domaine Samperi, sur la commune de Marsala, et celui de Bukkuram, sur l'île de Pantelleria. Sur le site de Samperi, c'est le cépage Grillo qui est à l'honneur, façonnant les différents marsalas, mais également d'autres blancs, élaborés en sec ou en liquoreux. En introduisant le contrôle des températures dans l'élaboration du Marsala, Marco de Bartoli est apparu comme un novateur. Le vin ainsi obtenu ("Vigna La Miccia") se présente comme un produit atypique par l'acuité de son fruit. Sur l'île de Pantelleria, c'est le traditionnel Zibiddo (ou Muscat d'Alexandrie) qui engendre son passito, un vin doux issu d'une vendange passerillée. Grillo et Zibiddo se retrouvent dans une cuvée originale ("Sole et Vento") mêlant les apports de deux vignobles au bénéfice d'un vin sec. La singularité est donc de mise chez Marco Bartoli qui, dans dans le même esprit, élabore un rouge ("Alla Macchia") dont la composition est fonction de l'année de récolte.