Retour

Vins de Hongrie

Hongrie

Après la parenthèse communiste la Hongrie a renoué avec sa vieille tradition d’excellence incarnée par le renouveau du plus célèbre de ses vins, le Tokaj, liquoreux somptueux produit dans les colli...

Lire la suite

Vins par page 12 24 36

Hongrie

Après la parenthèse communiste la Hongrie a renoué avec sa vieille tradition d’excellence incarnée par le renouveau du plus célèbre de ses vins, le Tokaj, liquoreux somptueux produit dans les collines du nord-est du pays. Amputé des deux tiers de sa surface depuis les années 1970, le vignoble hongrois occupe autour de 70 000 hectares, répartis dans les régions situées à l’ouest du fleuve Tisza. Toutes partagent un même climat du type continental, entre été chaud et hiver rigoureux. La Hongrie produit une nette majorité de vins blancs. Outre le furmint, le grand cépage de Tokaj, capable de produire de grands liquoreux comme de splendides vins secs, le pays cultive des cépages traditionnels d’Europe Centrale et Occidentale comme l’olaszrizling, le riesling, le chardonnay ou le sauvignon blanc qui offrent des vins plutôt vifs et parfumés. Issus des variétés bordelaises et des cépages kékfrankos, pinot noir ou kadarka, les vins rouges progressent avec une mention particulière pour les régions de Villany, Sopron et d’Eger, cette dernière célèbre pour son Egri Bikavér ou « sang de taureau ».

Après la parenthèse communiste la Hongrie a renoué avec sa vieille tradition d’excellence incarnée par le renouveau du plus célèbre de ses vins, le Tokaj, liquoreux somptueux produit dans les collines du nord-est du pays. Amputé des deux tiers de sa surface depuis les années 1970, le vignoble hongrois occupe autour de 70 000 hectares, répartis dans les régions situées à l’ouest du fleuve Tisza. Toutes partagent un même climat du type continental, entre été chaud et hiver rigoureux. La Hongrie produit une nette majorité de vins blancs. Outre le furmint, le grand cépage de Tokaj, capable de produire de grands liquoreux comme de splendides vins secs, le pays cultive des cépages traditionnels d’Europe Centrale et Occidentale comme l’olaszrizling, le riesling, le chardonnay ou le sauvignon blanc qui offrent des vins plutôt vifs et parfumés. Issus des variétés bordelaises et des cépages kékfrankos, pinot noir ou kadarka, les vins rouges progressent avec une mention particulière pour les régions de Villany, Sopron et d’Eger, cette dernière célèbre pour son Egri Bikavér ou « sang de taureau ».

Informations principales
Production totale :
530 millions
Encépagement :
kékfrankos, cabernet-sauvignon, merlot, portugieser, zweigelt (rouge), olaszrizling, furmint, cserszegi fűszeres, chardonnay (blanc)