Toro Albalá

Domaine emblématique de Montilla-Moriles, Toro Albalá a été fondé en 1844 par Antonio Sánchez Prieto à Aguilar de la Frontera, à 50 kilomètres de Cordoue. Développée par José Toro Albalá dans les a...

Lire la suite

Producteur: Toro Albalá

Domaine emblématique de Montilla-Moriles, Toro Albalá a été fondé en 1844 par Antonio Sánchez Prieto à Aguilar de la Frontera, à 50 kilomètres de Cordoue. Développée par José Toro Albalá dans les années 1940, la bodega prit son essor sous l’actuel dirigeant, Antonio Sánchez Romero, arrière petit-fils du fondateur. Depuis 1922 les chais sont situés dans l'ancienne centrale électrique d'Aguilar, d’où le nom Electrico qui signe certaines cuvées, soit 14 000 m2 de surface où reposent 6000 fûts dont certains contiennent de précieux nectars de plus de 100 ans. Toro Albalá dispose d’un vignoble de 70 ha exclusivement plantés de Pedro Ximenez et achète des vins auprès de vignerons locaux. Le domaine est passé maître dans l’exploration de ce grand cépage andalou qui donne toute sa mesure en version liquoreuse. Les vins doux de Toro Albalá, passerillés et mutés, peuvent atteindre après un long vieillissement en milieu oxydatif une richesse et une complexité sans équivalent.

Domaine emblématique de Montilla-Moriles, Toro Albalá a été fondé en 1844 par Antonio Sánchez Prieto à Aguilar de la Frontera, à 50 kilomètres de Cordoue. Développée par José Toro Albalá dans les années 1940, la bodega prit son essor sous l’actuel dirigeant, Antonio Sánchez Romero, arrière petit-fils du fondateur. Depuis 1922 les chais sont situés dans l'ancienne centrale électrique d'Aguilar, d’où le nom Electrico qui signe certaines cuvées, soit 14 000 m2 de surface où reposent 6000 fûts dont certains contiennent de précieux nectars de plus de 100 ans. Toro Albalá dispose d’un vignoble de 70 ha exclusivement plantés de Pedro Ximenez et achète des vins auprès de vignerons locaux. Le domaine est passé maître dans l’exploration de ce grand cépage andalou qui donne toute sa mesure en version liquoreuse. Les vins doux de Toro Albalá, passerillés et mutés, peuvent atteindre après un long vieillissement en milieu oxydatif une richesse et une complexité sans équivalent.

Informations principales
Année de création :
1844
Production totale :
300000.0