Retour

Vins d'Autriche

Autriche

Depuis le scandale retentissant de 1985 (vins mélangés à du glycol) et la crise qui en a découlée, l’Autriche s’est dotée d’une législation particulièrement sévère qui a été à l‘origine d’un renouv...

Lire la suite

Vins par page 12 24 36

Autriche

Depuis le scandale retentissant de 1985 (vins mélangés à du glycol) et la crise qui en a découlée, l’Autriche s’est dotée d’une législation particulièrement sévère qui a été à l‘origine d’un renouveau spectaculaire de sa production. Concentré dans la frange orientale du pays, soumis à un climat de type continental aux étés chauds, le vignoble couvre 50 000 hectares divisés en quatre régions. La diversité des topographies et des zones climatiques autorise la production d’une vaste gamme de vins dont le niveau moyen est l’un des plus élevés d’Europe. Les meilleurs vins blancs secs proviennent du grüner-veltliner (Basse-Autriche), cépage versatile mais passionnant, capable de donner des vins souples comme de grandes cuvées de garde, du riesling (Basse-Autriche) dans un style plus alsacien qu’allemand, et du sauvignon blanc (Styrie). Le Burgenland s’est d’abord fait connaître par ses grands vins doux issus de raisins botrytisés produits autour du lac de Neusiedl mais offre désormais les plus grands vins rouge du pays, à partir de cépages locaux comme le blaufrankisch ou le zweigelt.

Depuis le scandale retentissant de 1985 (vins mélangés à du glycol) et la crise qui en a découlée, l’Autriche s’est dotée d’une législation particulièrement sévère qui a été à l‘origine d’un renouveau spectaculaire de sa production. Concentré dans la frange orientale du pays, soumis à un climat de type continental aux étés chauds, le vignoble couvre 50 000 hectares divisés en quatre régions. La diversité des topographies et des zones climatiques autorise la production d’une vaste gamme de vins dont le niveau moyen est l’un des plus élevés d’Europe. Les meilleurs vins blancs secs proviennent du grüner-veltliner (Basse-Autriche), cépage versatile mais passionnant, capable de donner des vins souples comme de grandes cuvées de garde, du riesling (Basse-Autriche) dans un style plus alsacien qu’allemand, et du sauvignon blanc (Styrie). Le Burgenland s’est d’abord fait connaître par ses grands vins doux issus de raisins botrytisés produits autour du lac de Neusiedl mais offre désormais les plus grands vins rouge du pays, à partir de cépages locaux comme le blaufrankisch ou le zweigelt.

Informations principales
Production totale :
320 millions
Encépagement :
grüner veltliner, welschriesling, pinot blanc, chardonnay, müller-thurgau, riesling (blancs), zweigelt, blaufränkisch, blauer portugieser, blauburger, saint-laurent (rouges)