Retour

Acheter Suisse en ligne

Dans ce pays de montagne, marqué par un climat rugueux, les générations de producteurs ont su patiemment mettre à profit les moindres coteaux bien exposés, le long des vallées (Rhône, Rhin) ou sur ...

Lire la suite

Suisse

Dans ce pays de montagne, marqué par un climat rugueux, les générations de producteurs ont su patiemment mettre à profit les moindres coteaux bien exposés, le long des vallées (Rhône, Rhin) ou sur le pourtour des lacs, souvent protégés par les puissants massifs des Alpes ou du Jura. Les vignobles se situent majoritairement dans les régions francophones (Genève, Neuchâtel, Vaud, Valais). Les cantons de Vaud et du Valais, connus depuis longtemps pour leurs paysages viticoles à couper le souffle, produisent désormais des vins de haut niveau. Des producteurs consciencieux et très bien formés tirent désormais du chasselas (appelé fendant dans le valais), du gamay et du pinot noir, largement dominants, des vins bien plus intenses que par le passé. Ils ont aussi exploré les possibilités que leur offrent les nombreux cépages autochtones tels la petite arvine, l’amigne (blanc), le cornalin, l’humagne, le diolinoir, le gamaret ou le garanoir (rouges). La syrah et l’ermitage (marsanne) produisent aussi des vins puissants dans les terroirs ensoleillés du Valais, et le Tessin italophone, au sud, s’est fait une spécialité du merlot.

Dans ce pays de montagne, marqué par un climat rugueux, les générations de producteurs ont su patiemment mettre à profit les moindres coteaux bien exposés, le long des vallées (Rhône, Rhin) ou sur le pourtour des lacs, souvent protégés par les puissants massifs des Alpes ou du Jura. Les vignobles se situent majoritairement dans les régions francophones (Genève, Neuchâtel, Vaud, Valais). Les cantons de Vaud et du Valais, connus depuis longtemps pour leurs paysages viticoles à couper le souffle, produisent désormais des vins de haut niveau. Des producteurs consciencieux et très bien formés tirent désormais du chasselas (appelé fendant dans le valais), du gamay et du pinot noir, largement dominants, des vins bien plus intenses que par le passé. Ils ont aussi exploré les possibilités que leur offrent les nombreux cépages autochtones tels la petite arvine, l’amigne (blanc), le cornalin, l’humagne, le diolinoir, le gamaret ou le garanoir (rouges). La syrah et l’ermitage (marsanne) produisent aussi des vins puissants dans les terroirs ensoleillés du Valais, et le Tessin italophone, au sud, s’est fait une spécialité du merlot.

Informations principales
Production totale :
160 millions
Encépagement :
Chasselas, pinot noir, gamay, müller-thurgau, merlot, chardonnay, gamaret, sylvaner, pinot gris,syrah