Retour

Château Branaire Ducru

Le château Branaire semble serti dans les vignes et son architecture privilégie l’espace, la lumière et le paysage. Guidé pas sa bonne étoile, Patrick Maroteaux a racheté la propriété en 1988. Cet ...

Lire la suite

Producteur: Château Branaire-Ducru

Le château Branaire semble serti dans les vignes et son architecture privilégie l’espace, la lumière et le paysage. Guidé pas sa bonne étoile, Patrick Maroteaux a racheté la propriété en 1988. Cet industriel du sucre est un amoureux du vin et sa recherche d’un grand terroir le pousse jusqu’à Saint-Julien. Il donne à Branaire une impulsion salutaire et il accorde les rimes de sa vocation à celles de sa passion ; le souffle encore coupé par la découverte d’un art de vivre dont il ne soupçonnait pas au début la magie, continue de lui insuffler cette humanité de la vigne ; à l’aube du troisième millénaire il décide de quitter le monde du sucre pour celui de Saint-Julien. C’est là qu’il s’est forgé ses véritables racines et c’est désormais au château Branaire qu’il réside. Un peu moins corpulent que les Saint-Julien du Nord,Branaire offre de délicieux arômes de baies noires et de prune. Il développe assez vite ses qualités en bouteille. Son second vin, Duluc se montre plus souple.

« Je vois en LAVINIA un grand partenaire, avec une offre de grands vins où le domaine se sent à sa place. »
Patrick Maroteaux, Propriétaire du Château Branaire-Ducru

Le château Branaire semble serti dans les vignes et son architecture privilégie l’espace, la lumière et le paysage. Guidé pas sa bonne étoile, Patrick Maroteaux a racheté la propriété en 1988. Cet industriel du sucre est un amoureux du vin et sa recherche d’un grand terroir le pousse jusqu’à Saint-Julien. Il donne à Branaire une impulsion salutaire et il accorde les rimes de sa vocation à celles de sa passion ; le souffle encore coupé par la découverte d’un art de vivre dont il ne soupçonnait pas au début la magie, continue de lui insuffler cette humanité de la vigne ; à l’aube du troisième millénaire il décide de quitter le monde du sucre pour celui de Saint-Julien. C’est là qu’il s’est forgé ses véritables racines et c’est désormais au château Branaire qu’il réside. Un peu moins corpulent que les Saint-Julien du Nord,Branaire offre de délicieux arômes de baies noires et de prune. Il développe assez vite ses qualités en bouteille. Son second vin, Duluc se montre plus souple.

« Je vois en LAVINIA un grand partenaire, avec une offre de grands vins où le domaine se sent à sa place. »
Patrick Maroteaux, Propriétaire du Château Branaire-Ducru

Informations principales
Année de création :
XVIIIème siècle
Production totale :
260000
Propriétaire
Patrick Maroteaux