Bertrand de Goth est nommé archevêque de Bordeaux en 1299 et reçoit à cette occasion les vignes de La Mothe, sises à Pessac. Il gère avec application le domaine. Désigné en 1305 par le conclave po...

Lire la suite

Producteur: Château Pape-Clément

Bertrand de Goth est nommé archevêque de Bordeaux en 1299 et reçoit à cette occasion les vignes de La Mothe, sises à Pessac. Il gère avec application le domaine. Désigné en 1305 par le conclave pour succéder à Benoit XI, il devient pape sous le nom de Clément V. Il doit alors se séparer du domaine qui revient à l’archevêché de Bordeaux et prend le nom de Château"Pape Clément". Ce domaine sera ainsi géré avec continuité et qualité pendant près de 5 siècles. Après la Révolution, les propriétaires se succédent. Puis Pape Clément décline et est sauvé de l’extinction complète par le vigneron Paul Montagne qui l’acquiert en 1939 et lui permet de retrouver son rang avec l’assistance du grand œnologue Emile Peynaud. Théo Montagne succède à son père et partage aujourd’hui la propriété avec son beau frère Bernard Magrez, qui en prend le contrôle en 1983. Le château est alors restauré, des efforts considérables sont déployés pour redonner au rouge de Pape Clément son rang de grand cru classé.

Bertrand de Goth est nommé archevêque de Bordeaux en 1299 et reçoit à cette occasion les vignes de La Mothe, sises à Pessac. Il gère avec application le domaine. Désigné en 1305 par le conclave pour succéder à Benoit XI, il devient pape sous le nom de Clément V. Il doit alors se séparer du domaine qui revient à l’archevêché de Bordeaux et prend le nom de Château"Pape Clément". Ce domaine sera ainsi géré avec continuité et qualité pendant près de 5 siècles. Après la Révolution, les propriétaires se succédent. Puis Pape Clément décline et est sauvé de l’extinction complète par le vigneron Paul Montagne qui l’acquiert en 1939 et lui permet de retrouver son rang avec l’assistance du grand œnologue Emile Peynaud. Théo Montagne succède à son père et partage aujourd’hui la propriété avec son beau frère Bernard Magrez, qui en prend le contrôle en 1983. Le château est alors restauré, des efforts considérables sont déployés pour redonner au rouge de Pape Clément son rang de grand cru classé.

Informations principales
Année de création :
0
Production totale :
160000.0