Retour

Château Les Carmes Haut Brion

Jean de Pontac, seigneur mythique de Haut-Brion vécut jusqu’à 101 ans. Sur la fin de sa vie, il donna en 1584 aux Carmes de Notre-Dame un moulin à eau entouré de prés et de vignes. Celles-ci jouxt...

Lire la suite

Producteur: Château Les Carmes-Haut-Brion

Jean de Pontac, seigneur mythique de Haut-Brion vécut jusqu’à 101 ans. Sur la fin de sa vie, il donna en 1584 aux Carmes de Notre-Dame un moulin à eau entouré de prés et de vignes. Celles-ci jouxtaient Haut-Brion. D’ailleurs pendant deux siècles, la production était vendue sous le nom de Haut-Brion. Après la Révolution, un négociant Léon Colin racheta ce cru rebaptisé Carmes Haut-Brion. Celui-ci se transmit de génération en génération au sein de la famille Chantecaille Furt. Didier et Caroline Furt et leur fille, Pénélope, remirent à la fin du XXème siècle Les Carmes Haut-Brion sur le devant du bouchon avec un millésime 2005 renversant. La propriété a été cédée fin 2010 au groupe Pichet qui y investit énormément. Enclavé en zone urbaine et séparé de Haut-Brion par quelques pavillons, Les Carmes Haut Brion possèdent des graves qui sont de même nature que celles de La Mission, ce qui permet au château de produire un vin stylé, avec la finesse et le fumé subtil des grands Pessac.

Jean de Pontac, seigneur mythique de Haut-Brion vécut jusqu’à 101 ans. Sur la fin de sa vie, il donna en 1584 aux Carmes de Notre-Dame un moulin à eau entouré de prés et de vignes. Celles-ci jouxtaient Haut-Brion. D’ailleurs pendant deux siècles, la production était vendue sous le nom de Haut-Brion. Après la Révolution, un négociant Léon Colin racheta ce cru rebaptisé Carmes Haut-Brion. Celui-ci se transmit de génération en génération au sein de la famille Chantecaille Furt. Didier et Caroline Furt et leur fille, Pénélope, remirent à la fin du XXème siècle Les Carmes Haut-Brion sur le devant du bouchon avec un millésime 2005 renversant. La propriété a été cédée fin 2010 au groupe Pichet qui y investit énormément. Enclavé en zone urbaine et séparé de Haut-Brion par quelques pavillons, Les Carmes Haut Brion possèdent des graves qui sont de même nature que celles de La Mission, ce qui permet au château de produire un vin stylé, avec la finesse et le fumé subtil des grands Pessac.

Informations principales
Année de création :
XVIème siècle
Production totale :
24000
Propriétaire
Groupe Pichet