Pingus c’est le surnom de Peter Sisseck, œnologue danois installé depuis 1990 en Espagne. C’est surtout devenu un nom qui sonne doux à l’oreille de l’amateur, car Pingus évoque l’un des plus grands...

Lire la suite

Producteur: Dominio de Pingus

Pingus c’est le surnom de Peter Sisseck, œnologue danois installé depuis 1990 en Espagne. C’est surtout devenu un nom qui sonne doux à l’oreille de l’amateur, car Pingus évoque l’un des plus grands vins d’Espagne et du monde. Vigneron itinérant, Peter Sisseck a fait ses classes à Bordeaux, en Californie avant de poser ses valises dans la Ribera del Duero à l’Hacienda Monasterio. Son coup de foudre pour les grands terroirs castillans et son cépage phare, le Tempranillo, se concrétise en 1995 par le premier millésime de Pingus, un vin produit en très petits volumes. Un heureux hasard le fait rencontrer Robert Parker à Bordeaux qui sera subjugué par la qualité du vin. Le mythe Pingus était né. Cette cuvée aussi rare (6000 btls) que chère provient deux parcelles de très vieilles vignes (plus de 80 ans) de Tempranillo situées dans le secteur de la Horra dont on ne retient que les meilleures barriques. Des rendements ridiculement bas (11 hl/ha) et un tri grain par grain expliquent la concentration hors norme de Pingus qui ajoute à cette puissance une dimension de finesse et d’élégance très singulière. Pingus a un petit frère, le Flor de Pingus, remarquable d’intensité. Depuis 2007, Peter Sisseck a créé un négoce haut de gamme, à travers la cuvée Psi, issue exclusivement de vieilles vignes de Tempranillo, avec le même succès. Un surdoué !

Pingus c’est le surnom de Peter Sisseck, œnologue danois installé depuis 1990 en Espagne. C’est surtout devenu un nom qui sonne doux à l’oreille de l’amateur, car Pingus évoque l’un des plus grands vins d’Espagne et du monde. Vigneron itinérant, Peter Sisseck a fait ses classes à Bordeaux, en Californie avant de poser ses valises dans la Ribera del Duero à l’Hacienda Monasterio. Son coup de foudre pour les grands terroirs castillans et son cépage phare, le Tempranillo, se concrétise en 1995 par le premier millésime de Pingus, un vin produit en très petits volumes. Un heureux hasard le fait rencontrer Robert Parker à Bordeaux qui sera subjugué par la qualité du vin. Le mythe Pingus était né. Cette cuvée aussi rare (6000 btls) que chère provient deux parcelles de très vieilles vignes (plus de 80 ans) de Tempranillo situées dans le secteur de la Horra dont on ne retient que les meilleures barriques. Des rendements ridiculement bas (11 hl/ha) et un tri grain par grain expliquent la concentration hors norme de Pingus qui ajoute à cette puissance une dimension de finesse et d’élégance très singulière. Pingus a un petit frère, le Flor de Pingus, remarquable d’intensité. Depuis 2007, Peter Sisseck a créé un négoce haut de gamme, à travers la cuvée Psi, issue exclusivement de vieilles vignes de Tempranillo, avec le même succès. Un surdoué !

Informations principales
Année de création :
1995