Retour

Vins de Château Haut Brion

Jean de Pontac, greffier civil du Parlement de Bordeaux reçoit, par son mariage, avec Jeanne de Bellon, des terres au lieu-dit Haut-Brion à Pessac; il structure le terroir du domaine avant de cons...

Lire la suite

Vins par page 12 24 36

Producteur: Château Haut-Brion

Jean de Pontac, greffier civil du Parlement de Bordeaux reçoit, par son mariage, avec Jeanne de Bellon, des terres au lieu-dit Haut-Brion à Pessac; il structure le terroir du domaine avant de construire le château dont la silhouette orne les étiquettes des bouteilles. Sous l’impulsion de sa nombreuse descendance, le vin devient le préféré des Anglais. En 1801, Talleyrand fait l’acquisition de Haut-Brion. Homme de goût il reçoit princes et dirigeants du monde entier. Il leur offre les mets fins de Carème, accompagnés par les vins de Haut-Brion: « Avant de porter un tel nectar à ses lèvres, on le regarde en tenant haut son verre, on le hume longuement, puis, le verre reposé sur la table… on en parle. » explique le diable boiteux. Le 13 Mai 1935, la famille Dillon acquiert la propriété, leur philosophie est d’élaborer les meilleurs vins possibles. Aujourd’hui Robert de Luxembourg administre avec brio ce cru qui est le seul de Bordeaux à être classé deux fois.

Jean de Pontac, greffier civil du Parlement de Bordeaux reçoit, par son mariage, avec Jeanne de Bellon, des terres au lieu-dit Haut-Brion à Pessac; il structure le terroir du domaine avant de construire le château dont la silhouette orne les étiquettes des bouteilles. Sous l’impulsion de sa nombreuse descendance, le vin devient le préféré des Anglais. En 1801, Talleyrand fait l’acquisition de Haut-Brion. Homme de goût il reçoit princes et dirigeants du monde entier. Il leur offre les mets fins de Carème, accompagnés par les vins de Haut-Brion: « Avant de porter un tel nectar à ses lèvres, on le regarde en tenant haut son verre, on le hume longuement, puis, le verre reposé sur la table… on en parle. » explique le diable boiteux. Le 13 Mai 1935, la famille Dillon acquiert la propriété, leur philosophie est d’élaborer les meilleurs vins possibles. Aujourd’hui Robert de Luxembourg administre avec brio ce cru qui est le seul de Bordeaux à être classé deux fois.

Informations principales
Année de création :
XVIème siècle
Production totale :
150000
Propriétaire
Robert de Luxembourg